Pratiques audiovisuelles d’amateur

Le groupe de travail « Pratiques audiovisuelles d’amateur » a pour but d’actualiser et de développer la recherche sur le sujet, en élargissant le champ des études existants et cherchant d’autres voies à l’intérieur de cette production non-hégémonique. Le projet vise également la création d’un réseau international de chercheurs et chercheuses à partir de la France. Les activités du réseau seront lancées par la journée d’études intitulée « Tuer les pères : Femmes derrière la caméra dans le film de famille », qui aura lieu le 9 décembre 2019 à la Maison de la Recherche de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.


Une réflexion sur « Pratiques audiovisuelles d’amateur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.